Plaidoyer pour le Musée Historique de Biarritz

biarritz magazine

Lors des vœux du 10 janvier dernier, Monsieur le Maire distinguait Josette Cazaux pour son action de Présidente des Amis du Musée Historique de Biarritz.

Forte de plus de 200 membres, je remercie l’ensemble de cette association et en particulier, sa Présidente, pour le travail remarquable qu’elle effectue.

Ce Musée situé en plein cœur du centre-ville au sein de l’église Saint Andrew est une pépite de Biarritz trop mal connue, et qui a besoin d’un sérieux coup de modernisation.

Le Musée Historique regroupe diverses collections de mobiliers, tableaux, vaisselle de table, documents, photos, costumes, etc. ayant appartenu à des biarrots d’origines diverses, ou à des artistes connus. Les collections dont le Musée est propriétaire sont souvent uniques et donc
précieuses pour les historiens.

Malgré tout, leur présentation ne paraît plus correspondre aux attentes du public et afin de garder à ce lieu emblématique de notre ville tout son attrait, l’Association propose les actions suivantes :

  • Caractériser de façon plus évidente l’aspect muséal et de mise en scène contemporaine des collections.
  • « Théâtraliser » le contenu en tenant compte du cadre et de l’écrin unique qu’est celui d’une église.
  • Faire dialoguer les dispositifs avec l’architecture.
  • Proposer au visiteur un moment de découverte mais aussi d’émotion esthétique/artistique, et un musée particulier où il aura envie de revenir.
  • Proposer des dispositifs qui conservent l’intégrité des œuvres et leur conservation.
  • Mettre en lumière ces collections.
  • Conserver une utilisation souple et évolutive de la nef centrale pour continuer à pouvoir accueillir parfois des évènements divers comme des expositions temporaires, concerts, conférences.
  • Mieux adapter le contenu à la compréhension de tous les publics afin de mieux transmettre notre patrimoine commun (biarrots, ou touristes curieux ou amateurs d’histoire, jeune public, etc.) et le rendre accessible à toute forme de handicap.

La réalisation de ce projet implique de lancer d’importants investissements. Le projet a été évalué à 150 000 euros. Il comprend pour l’essentiel des dépenses d’achat de matériels supports pour valoriser les collections. (Appareils audiovisuels, numériques, supports de présentation écrits etc.)

Il sera financé par l’appel au mécénat des particuliers ou d’entreprises.
Nous attendons aussi que l’équipe municipale se mobilise pour sauver ce joyau de notre patrimoine culturel, comme elle sait si bien le faire lorsqu’il s’agit de la Cité de l’Océan.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.